Le guide de l'entrainement footing pour sportif débutant

Le guide de l'entrainement footing pour sportif débutant

Débuter un nouvel exercice physique peut être difficile psychologiquement et physiquement. Le corps s'apprête à changer de rythme et d'habitude. Ce qui fait que lorsque vous commencez un entraînement footing, il ne vous suffit pas de courir jusqu'à épuisement. Il faut établir un programme d'entraînement progressif pour que le corps s'adapte. Pour vous guider, voici nos conseils pratiques pour l'entraînement footing des sportifs débutants.

Définir la fréquence d'entraînement

Que vous fassiez le footing pour des raisons de santé ou pour le plaisir, il faut que cela vienne d'une envie et non d'une obligation. Sinon vous ne pourrez pas évoluer et vous réussirez juste à fatiguer et essouffler votre corps.

Avant de commencer votre entraînement footing, il faut déterminer la fréquence à laquelle vous allez le faire. Pour un débutant, deux fois par semaine sont largement suffisantes pour ne pas brusquer le corps. Adoptez cette fréquence pendant le premier mois, puis vous pourrez augmenter au fur et à mesure. Evitez de faire votre footing deux jours successifs ou trop éloignés. Essayez autant que possible d'alterner les séances d'une journée tout au plus. C'est une durée suffisante pour que votre corps récupère sans affecter l'évolution de l'entraînement. Cela dit, si vous sentez que votre corps en veut plus et qu'il suit le rythme, vous pouvez faire l'exercice jusqu'à trois fois par semaine.

Choisir la bonne allure de course

Même les athlètes professionnels doivent toujours choisir la bonne allure pour ne pas épuiser leur énergie trop tôt ou, à l'inverse, trop traîner. Votre objectif sera donc de trouver votre rythme. Il n'y a pas de rythme précis car tout dépend de votre corps et de son endurance.

Commencez par faire 10 min de marche accélérée que vous suivrez de 2 ou 3 min de course progressive. Ne vous interdisez surtout pas la marche car c'est tout à fait normal pour un débutant. C'est un exemple d'entraînement que vous pouvez adopter pour la première semaine. Augmentez votre rythme en fonction de votre endurance pour les semaines suivantes.

Ne faites pas de grands pas au risque d'augmenter les courbatures et de vous fatiguer rapidement. Pour un footing, trois pas par seconde sont largement suffisants comme rythme. Et durant votre temps libre, n'hésitez pas à visiter le site d'Iron web pour voir les actualités sportives du moment.

Entretenir et renforcer le corps pour évoluer

Il est primordial pour un coureur débutant de maintenir une bonne condition physique car un entraînement footing peut rapidement affaiblir son corps s'il n'est pas entretenu et renforcé.

Pour ce faire, pratiquez des exercices de renforcement musculaire. Vous devez vous concentrer sur les exercices qui interagiront avec votre course à pied. Faites du gainage ventral sur vos coudes pour renforcer vos abdominaux. N'oubliez pas le renforcement de vos membres inférieurs (mollet, quadriceps et ischio-jambier). Et pourquoi pas quelques pompes pour renforcer les muscles de vos bras et de vos épaules.

En plus des exercices, l'alimentation et l'hydratation devront être vos priorités. Mangez sainement et préférez les aliments riches en apports nutritifs et non bourratifs. Buvez jusqu'à 2 litres d'eau par jour si vous le pouvez. N'oubliez pas d'aller sur le site d'Iron web pour des moments sport au quotidien.

Autres Sujets

5 bonnes raison de se mettre au footing

Faire du sport ne peut être que bénéfique pour le corps humain. En effet, le fait d'effectuer régulièrement des activités physiques permet de...